Femmes d’acier – Kateryna

Voici le témoignage de Kateryna, une jeune femme de Mykolaïv dont le père a été fait prisonnier à Marioupol au début de la guerre. Elle n’a su qu’il était vivant que par un bref appel, en mars. Elle n’a plus de nouvelles depuis le mois d’août. Kataryna se bat au sein de l’ONG Marine Corps pour son père et tous les ukrainiens en captivité. Elle est en France pour dénoncer les crimes russes et faire appel à la communauté internationale face à l’invasion de son pays.

Femmes d’acier – Nelia

Nous avons rencontré les femmes de l'association Women of Steel - des femmes, mères et filles de soldats ukrainiens prisonniers. Elles nous ont confié leur h...

EN SAVOIR PLUS
faire
un
don
×
×
×